Guide et traduction des valeurs nutritionnelles

On vous donne les quelques clés pour comprendre au mieux cette partie obscure des packagings !

Il n'y a de secret : pour choisir la meilleure alimentation pour votre poilu, il faut apprendre à bien scruter les packagings. Les valeurs nutritionnelles-souvent complexes à déchiffrer- sont  des outils non négligeables pour évaluer la qualité d’une alimentation. Oui, on parle bien de ce tableau bizarre où ne figure aucun ingrédient... En toute transparence, nous allons vous donner quelques clés pour comprendre au mieux cette partie obscure des packs.


L’humidité :

C'est la teneur en eau du produit. Elle est contenue dans les ingrédients, surtout dans les légumes et les viandes.

Le taux de protéines brutes :

C’est la quantité de protéines contenues dans 100g d’aliments. Elles font partie des constituants majeurs du corps (20% de l’organisme) et sont une des premières choses à surveiller dans l’alimentation de nos carnivores. Leur rôle est structural et fonctionnel : os, muscles, peau, tendons, ligaments mais aussi enzymes, hormones, anticorps… elles permettent d’assurer de nombreuses fonctions vitales. Pour fabriquer et renouveler les protéines de l'organisme, le chien et le chat doivent avoir un apport suffisant en protéines de bonne qualité c’est à dire de haute valeur biologique et au profil d’acides aminés complet. La meilleure source de protéines est la viande musculaire.

Attention ! Le taux de protéines brutes est parfois gonflé par les protéines végétales qui ont cependant une valeur biologique inférieure et ne sont pas complètes. 

Les matières grasses :

Aussi appelées lipides, elles sont indispensables car apportent de l’énergie (kcal), des vitamines essentielles (A, D, E et K) et des acides gras essentiels (oméga 3 et 6). Elles proviennent souvent de la viande et des huiles. 

Les glucides :

C’est une source d’énergie essentielle bien qu’il ne faille pas en abuser dans le régime de chiens et chats. Chez Pepette, les glucides ne proviennent pas d’ajout ou de sucres raffinés : ils sont naturellement présents dans la viande (sous forme de glycogène) et dans nos lentilles et patates douces (sous forme d’amidon). Ce sont des sucres complexes. Mais ce n’est pas toujours le cas ! 

Les fibres solubles :

Ce sont des fibres contenues dans les légumes qui deviennent visqueuses au contact de l’eau. De ce fait, elles diminuent l’absorption des graisses et du mauvais cholestérol sanguin et préviennent le diabète de type 2. Elles stimulent moins le transit digestif que les fibres insolubles, ce qui les rend douces pour l’intestin : elles réduisent les inconforts digestifs et préviennent les diarrhées tout en favorisant l’équilibre de la flore intestinale. 

L'extractif non azoté (ENA) :

Il s’agit de ce qu’il reste quand on retire les protéines, lipides, fibres, cendres et humidité. Il est composé du taux de glucides et du taux de fibres solubles. 

La cellulose brute (CB) ou fibres insolubles :

Il s’agit d’un autre type de fibres que l’on trouve dans la peau des légumes. Elles accélèrent le transit et favorisent la satiété, contribuant ainsi au contrôle de l’appétit et du poids. Elles préviennent la constipation en favorisant un fonctionnement régulier de l’intestin et une bonne santé du système digestif. Elles préviendraient même certains cancers digestifs. 

Les matières minérales (Mx) ou Cendres Brutes :

Il s’agit de l’ensemble des minéraux contenu dans l’alimentation. Parmi ces minéraux on retrouve principalement le calcium, le phosphore et le magnésium qui sont des nutriments essentiels. Ils peuvent provenir d’ajouts naturels ou synthétiques mais on en retrouve aussi naturellement dans les ingrédients. 

Remarque : la qualité des minéraux et des vitamines contenues dans les matières premières et les ajouts naturels est meilleure que les minéraux et les vitamines de synthèse. 

Le calcium (Ca) & le phosphore (P) :

Ce sont des minéraux essentiels à la formation et au maintien du squelette. Ils servent également d'indice quant au bon équilibre de la ration : il faut toujours veiller à ce que l'alimentation en contienne suffisamment.

Densité énergétique (en kcal) :

C’est l’énergie apportée par 100g d’aliment. Cette énergie est nécessaire à ses muscles pour se mouvoir mais aussi à l’ensemble de ses organes pour fonctionner correctement. Si elle est trop importante par rapport aux besoins et à l’activité de l’animal, il prend du poids. Dans le cas contraire, il en perd. 

Attention, l’analyse des valeurs nutritionnelles ne suffit pas ! Il s’agit d’une analyse chimique qui ne permet pas de juger de la qualité de tous les ingrédients. Il faut regarder en priorité la liste des ingrédients et la composition détaillée du produit. 

Si le décryptage ce n'est pas votre truc : simplifiez vous la vie, et foncez chez Pepette !

Chez nous : pas d’éléments de synthèse. Nos nutriments sont naturels et issus de nos ingrédients. Ainsi, ils sont de haute qualité et facilement assimilables. 

Venez voir par vous-même ! 

Plus d'articles alléchants

J'ai choisi la formule 50%. Comment calculer les quantités de l'autre alimentation?

J'ai choisi la formule 50%. Comment calculer les quantités de l'autre alimentation?

calculer

Vous avez choisi la bi-nutrition pour votre poilu mais vous êtes un peu dans le flou pour calculer les quantités à donner ? En route Marcel !

Lire l'article
Pourquoi les chats ont-ils des besoins en protéines plus élevés que les chiens ?

Pourquoi les chats ont-ils des besoins en protéines plus élevés que les chiens ?

protéines

Les chats et les chiens assimilent de manière différente les protéines. C'est pour ça que nos rations Pepette n'ont pas le même pourcentage de viande ! On vous raconte pourquoi.

Lire l'article
Nos tips pour nettoyer naturellement les dents de son chien

Nos tips pour nettoyer naturellement les dents de son chien

nettoyer

Eh oui, pour les chiens aussi, l'hygiène dentaire est un sujet ! Un sujet qui relève de la santé, et qui mérite qu'on s'y attarde un moment ;)

Lire l'article