Furry Family : Cyril Chokroun

On vous présente Cyril, danseur à l'Opéra de Paris et coach Dynamo cycling. Il vit avec son chat Rio.

Salut Cyril ! Est-ce que tu peux commencer par te présenter ?

Moi c’est Cyril, j’ai 35 ans. Je suis danseur à l’Opéra de Paris. J’attaque ma 18ème saison. J’ai commencé tout petit. Je suis aussi Master coach chez Dynamo Cycling. Ils sont venus à moi lors de l’ouverture il y a 6 ans. Ça m’a tout de suite plu, parce que c’est tout un univers, et la musique y est super importante. C’est pas que du sport. Ça m’a permis de m’ouvrir à tous les niveaux : état d’esprit, références, culture… C’est un bon équilibre avec l’Opéra, ça m’a vraiment beaucoup apporté. 

Je suis marseillais; j’ai grandi à Marseille. Mes parents y vivent toujours. Ça n’a pas été évident de quitter le soleil et la plage, mais l’Opéra était plus fort. Je suis parti à l’âge de 12 ans. J’étais en internat à l’école de danse de l’Opéra. Je redescendais tous les week-ends dans le sud, à l’époque où le TGV mettait bien 4-5 heures pour relier les deux villes.

Aujourd'hui, je vis avec Rio et ma chérie, Kate, qui est anglaise. Elle est danseuse aussi, mais dans un autre registre - au LIDO !


Tu as toujours aimé les chats. Est-ce que tu peux nous raconter ton histoire avec eux?

J’avais 2 chats à Marseille. Mon père avait eu des chiens plus jeune mais c’était compliqué avec son boulot de s’en occuper, de les sortir. J’ai toujours voulu des animaux petit. Je me souviens, quand j’ai eu 10-11 ans on a eu un premier chat. Puis plus tard, une amie m’a laissé son chat un peu malgré elle : je l’avais accompagnée à la gare de Marseille pour qu’elle prenne son train, et on lui a refusé l’accès au train à cause du chat ! Elle me l’a laissé, et on a fini par le garder. 

À Paris au début j’avais du mal à accepter l’idée d’avoir un chat dans 36 mètres carrés. Mais depuis 5 ans j’ai un appart plus grand avec mezzanine, donc je me suis décidé à adopter un chat. Je voulais un chat de race depuis longtemps. Un ami de l’Opéra a pris un Bengal au moment du confinement. J’allais régulièrement diner chez eux, et je suis tombé amoureux du chat. Je crois que 2 semaines plus tard j’allais réserver Rio à la chatterie. J’ai cherché une chatterie spécialisée en Bengals : elle est top, ça s’appelle Diamonds au Nord de Paris.  




Comment Rio est arrivé?


Rio est né le 7 juillet 2020. Je l’ai récupéré 3 mois après, début octobre. C’était le début du 2ème confinement, même si nous on l’a moins vécu parce qu’à l’Opéra on allait bosser, on continuait à s’entrainer. Ma chérie n’était pas à Paris à ce moment là, donc j’étais seul à la maison. Rio est devenu un membre de la famille à part entière. Il a été un soutien précieux. Là par exemple, je ne l’ai pas encore récupéré, il est chez mes parents à Marseille et ça fait un grand vide dans l’appart. J’hésite même à aller le chercher plus tôt que prévu, tôt le matin avant le boulot, en faisant l’aller retour. 

Je l’emmène partout où je vais. À 4 mois et demi, je l’embarquais en Suisse, où ma famille a un chalet. Il sautait partout, il était content. Quand tu les habitues à voyager très tôt c’est agréable. Dans le train il est allongé sur mes genoux, il ne bouge pas. Il est ravi. La semaine prochaine je récupère un petit demi-frère de RIO pour ma mère ! Elle a craqué sur mon chat donc je lui ai réservé un petit Suki dans la portée de Mai.


Vous vivez où tous les 3 ?


L’appartement est dans le 3ème, au Carreau du Temple. On est en dernier étage avec mezzanine. C’est vraiment top pour Rio, il a pas mal d’espace pour bouger ! J’ai ajouté différents escaliers pour accéder à l’étage, et mis les plantes en hauteur pour Rio, mais l’appart était déjà parfait pour accueillir un chat. 

J’ai choisi ce quartier parce que déjà, c’est entre les deux Opéras : 10min en vélo de Garnier, et 6min de Bastille. Et aussi, j’ai toujours vécu pas loin : Etienne Marcel, Place des Vosges… Je ne me déplace qu’en vélo dans Paris. Mes journées sont chargées entre l’Opéra et  mes cours chez Dynamo. J’ai une dizaine de cours par semaine chez Dynamo en plus de l’Opéra.

En vieillissant j’aimerais bien aller peut-être un peu plus en périphérie : Pantin, tout ça, ça commence à devenir cool. Mais j’ai pas encore de solution pour me déplacer. J’ai pas envie de prendre une voiture, ni les transports, donc on verra bien !



Professionnellement, comment tu te projettes ?

J’ai signé mon contrat en CDI à l’Opéra pour mes 18 ans. À 42 ans je suis à la retraite! Je pense qu’à ce moment là, je vais quitter Paris. J’ai déjà fait plus de la moitié…J’adore la nature, la montagne.. Et même Marseille, ça reste une grande ville, mais le rythme est différent. Paris c’est cool jusque’à 35-40 ans pour boire des coups, faire la fête, et culturellement aussi. Mais à Marseille tu sens que les gens sont plus détendus. Je crois que la mer adoucit les gens. 

Sinon j’aurais aussi aimé vivre dans une grosse capitale à l’étranger pendant 1 an ou 2 comme Londres, Tokyo… tout est possible ! 


Du coup pour la reconversion, à priori ça sera dans le sport. J’ai été danseur, j’ai adoré être danseur, mais j’ai aussi envie de changer. On a la possibilité de commencer une nouvelle vie à 42 ans, c’est assez cool. J’ai déjà engagé ma reconversion avec Dynamo finalement. Depuis mes 30ans. J’ai des collègues qui se posent des questions sur l’après Opéra. Moi j’ai mon diplôme de coach sportif depuis 4 ans, donc je peux enseigner, continuer chez Dynamo, les aider à s’étendre, ou même ouvrir ma propre structure dans une autre ville. 


C'est quoi ton jour préféré dans la semaine? 


J’aime bien le lundi ! Je donne mon premier cours chez Dynamo à 7h30 à Oberkampf. C’est le seul cours de la semaine que j’ai aussi tôt. Personne ne voulait ce créneau. On s’est réparti les jours comme ça. Maintenant j’adore, ça me donne une horloge. Le dimanche soir je vais pas me coucher à des heures pas possibles, ça m’oblige à avoir un rythme. Pour motiver les gens il faut être réveillé 100 fois plus qu’eux. Du coup à 8h30 j’ai donné mon cours, je suis douché, j’ai bu un petit thé. La journée est super longue ! 

Ensuite j’ai Opéra de 10 à 12h : cours de danse, puis muscu, ou vice versa. Pause lunch. Et répétitions de 13H30 à 16h, puis jusqu’à 19h. On appelle ça des « services » . Les horaires de répétitions, ça dépend de la production : petit ou gros ballet. Les mois ou j’ai spectacle, on finit à 16h pour ensuite donner le spectacle à 19h30. Et pour terminer le lundi, j’ai un dernier cours à 20h30 chez Dynamo Boétie, donc je suis à la maison vers 22h. Le mardi c’est un peu plus chill. 

J’ai jamais vraiment eu de week-end depuis 17 ans. Pour les fêtes c’est aussi particulier. Souvent on danse le 31 à l’Opéra Bastille. Donc en général tu arrives vers minuit pour dire « bonne année » dans les soirées des copains. Et si t’as spectacle le lendemain, tu fais pas forcément long feu... Mais ce qui est trop avec cette vie, c’est que j’ai bougé partout dans le Monde: on a voyagé sur tous les continents, sauf l’Amérique du sud.  C’est une vie avec un rythme particulier, mais j’ai le temps de profiter, de sortir. Quand on est Étoile c’est différent, c’est une vie qui demande beaucoup plus de contraintes. 




Quels sont tes spots préférés dans le quartier?

Pour manger : 

  • HOMER Lobster rue Rambuteau. J’ai sympathisé avec le gérant, j'ai suivi son évolution. C'est très cool.
  • Hakata Choten, un resto de gyosas et de ramens. J’adore manger japonais rue des Petits Champs
  • Les classiques : Season et PNY. Je mange beaucoup de burgers chez eux. 

Pour shopper :

  • Les Succulents cactus rue de Turenne : c’est mon magasin de plantes préféré, j’adore les cactus.
  • Footpatrol rue des Archives. J’ai eu une grosse période sneakers addict ou j’achetais plein de paires de pompes. Je suis allé jusqu’à 140 paires. Je commence à les vendre là. J’ai arrêté il y a 2 ans : je savais plus ou les mettre, et ma copine a un peu pété un câble quand elle vu toutes les boites ! 

C’est quoi en ce moment la bande son de ta vie ?

Plus d'articles alléchants

Le guide du Bouledogue Français

Le guide du Bouledogue Français

Bouledogue

Zoom sur ses origines, sa personnalité, sa santé etc...

Lire l'article
Comment bien entretenir les défenses de votre poilu ?

Comment bien entretenir les défenses de votre poilu ?

défenses

Bientôt l’automne, les petits et gros virus qui trainent… Attention, votre animal aussi peut tomber malade !

Lire l'article
Tout, tout, tout, vous saurez tout sur les miaous.

Tout, tout, tout, vous saurez tout sur les miaous.

saurez

Que signifient vraiment les miaulements de votre chat ? Pepette a mené l'enquête auprès des plus grands scientifiques... Décryptage.

Lire l'article