IRC : les conseils de notre vétérinaire.

L’insuffisance rénale chronique (IRC dans le jargon) est une pathologie qui touche de plus en plus de chats et de chiens...

C'est quoi l'IRC ?

Pour ceux qui n'en ont jamais entendu parler : l'IRC ou insuffisance rénale signifie que le ou les reins de l'animal ne fonctionnent plus correctement et ne sont plus capables d’assurer pleinement leurs fonctions.

On considère que la maladie est « chronique » quand elle dure plus de 3 mois. Seules des analyses chez votre véto peuvent confirmer ou non l’insuffisance rénale.

Quelles sont les causes ?

L’IRC est largement causée par les hyperglycémies répétées et/ou par la hausse de la tension artérielle, or ces 2 conditions sont la résultante d’un excès de glucides alimentaires ! C'est là que Pepette entre en jeu.


Pour limiter les risques d’IRC, il faut faire en sorte que l’alimentation impacte le moins possible la glycémie. Cela passe par un faible taux de glucides mais aussi par l’élimination des sources de glucides à fort index glycémique (ex : pomme de terre, céréales).

Ça tombe bien : chez Pepette on a le taux de glucides le plus bas du marché (- de 4%) avec des recettes 100% sans céréales !



Les conseils du véto :

En cas d'IRC débutante, les choses principales à évoquer au niveau nutritionnel sont :

- Un apport protéique de qualité

- Un apport calorique suffisant pour maintenir une masse musculaire correcte

- Une alimentation au moins à 50% humide (avec un taux d’humidité > 60%) pour que l’apport hydrique quotidien moyen soit plus élevé que sur une alimentation sèche de type croquette

- Un apport modéré en phosphore

- Un taux d’omega 3 assez élevé

Il est évident que les rations fraiches présentent plusieurs avantages :

- Un apport protéique de meilleur qualité

- Une alimentation humide

- Un taux de glucides bas


Cependant, le taux en phosphore n’est pas diminué dans nos rations Pepette, et correspond à un taux classique pour animal en bonne santé. Pour un stade vraiment débutant, cela ne pose pas trop de problème vu les avantages présents en parallèle. L’ajout d’un chélateur de phosphore (type Pronefra ou Ipakitine) à la ration pourrait permettre de donner des rations Pepette tout en modérant la quantité de phosphore absorbée.


Attention !

Le suivi de l’évolution de la maladie chez votre vétérinaire est essentiel, et pourra dicter des changements alimentaires en fonction du stade de l'IRC !

Plus d'articles alléchants

Le guide du Bouledogue Français

Le guide du Bouledogue Français

Bouledogue

Zoom sur ses origines, sa personnalité, sa santé etc...

Lire l'article
100% des croquettes contiennent un taux élevé de glucides.

100% des croquettes contiennent un taux élevé de glucides.

croquettes

On s'est penché sur leur rôle, et sur les risques qu'induisent leur consommation quotidienne chez nos poilus.

Lire l'article
Se connecter à son poilu grâce à la communication animale

Se connecter à son poilu grâce à la communication animale

poilu

Joy nous raconte son approche : la Communication animale est une conversation par télépathie de cœur à cœur, d’âme à âme. Zoom sur une pratique encore méconnue.

Lire l'article